Régime sans glucide spécifique

regimegsRégime sans glucide spécifique est tiré des recherches d’Elaine Gottschall…Régime GS…qui cible les maladies de Crohn et la recto colite hémorragique…

Il consiste à éliminer toutes sortes de sucre complexes amidon, lactose….

Seul les fruits et le miel sont autorisés comme aliments sucrés

Toutes les céréales sont à éliminer, seul certaines légumineuses sont autorisées tels que les pois cassés, lentilles….

Surtout supprimer tous les additifs alimentaires…lire les étiquettes, c’est une sorte de paléo sauf qu’à la différence certains fromages dénués de lactose sont autorisés (après 3 mois d’affinage il n’y a plus de lactose)…ou régime Seignalet en un peu plus strict vu que même les céréales sans gluten sont à supprimer….

 

GAPSIl y a aussi le « régime GAPS » de Natasha Campbell neurologue et nutritionniste contre la porosité intestinale mais là celui ci commence par des bouillons de légumes et de viandes pour réparer la paroi intestinale avec de la L-glutamine naturelle….et on réintroduit des aliments selon l’état du patient, elle autorise les yahourts 24h et les produits au lait cru pour réparer la flore, les fromages au lait cru de plus de 3 mois ne contiennent plus de lactose. Elle conseille l’éviction du riz et des céréales sur au moins de 2 ans. Le temps de réparer l’intestin et la flore. Cela étant attention aux personnes ayant des soucis inflammatoire du à une porosité intestinale, l’éviction des laitages seraient raisonnable dans ce cas et pour la flore une supplémentation de probiotiques seraient plus indiquée.

 

Ce type de régime semble trouver des réponses pour toutes maladies liés aux problèmes intestinaux, notre deuxième cerveau, car lorsque l’écosystème intestinal est rompu (lire le livre du gastroentérologue Georges Mouton sur l’écosystème intestinal). Comme la dysbiose fongique, prolifération du candida albican, « généralement causé par des antibiotiques prescrit sans ultra levure » Il en découle des tas de problème car cela provoque à terme généralement une porosité intestinale, qui entraîne toutes sortes de pathologies soit pro-inflammatoires soit de l’eczéma du psoriasis,  des problèmes hormonaux etc… Ce problème est assez méconnu des médecins généralistes qui prescrivent pour la plupart des antibiotiques très fréquemment et cela serait la cause même de cette pathologie pour les personnes fragiles des intestins et sensibles au stress. Très peu de laboratoire détecte correctement ce problème sauf analyse spécifique et ciblée.

A déconseiller en cas de diverticulite, chaque personne est un cas à part un diagnostique sérieux doit être établi avant de pratiquer un régime particulier. Lorsque le médecin ne semble pas certains de son diagnostique n’hésitez pas à consulter un spécialiste ou parfois un naturopathe qui peut aussi également vous aider dans certains cas avec une approche plus naturelle.


Laisser un commentaire